Hilarion Magne (1806-1868) fondateur du Domaine
Hilarion Magne (1806-1868) fondateur du Domaine

 

Domaine de la Portanière

 

 

C 'est à Hilarion Magne que l'on doit de vivre ici, au Domaine de la Portanière, une « campagne » accueillante, ombragée en été, ensoleillée l'hiver.

Depuis 1850, ses descendants cultivent le Domaine.

 

Et c'est à nous, Philippe et Pascale Blancard, que revient aujourd'hui la précieuse charge d'écrire la suite de l'histoire commencée par notre ancêtre.

 

Les premières vignes ont été plantés en 1838 sur la parcelle dite « du Puy ».

1ha de raisin de cuve (Clairette, Grand Noir, Cinsault), travaillé simplement et consommé sur place. Et on peut lire dans les annales, le plaisir que donnait le « rosé de saignée » aux heureux vignerons. Il était aussitôt apprécié, avec des châtaignes grillées qui annonçaient l'hiver.

 

Au fil du temps d'autres parcelles se couvrent de vigne : le Jaz, le Mamelon, les Restanques, la Petite vallée, la Grande Pièce, le Virage etc...

 

Les premières bouteilles sortent du Domaine en 1953 sous l'appellation Côtes de Provence Domaine du Peyrol. Elles sont alors commercialisées par l'association des « Cadets de Provence » qui regroupait des propriétaires vignerons et amis.

 

Nous cultivons aujourd'hui un vignoble de 13ha entièrement classé en AOC « Côtes de Provence ". La réputation du Rosé de Provence n'est plus à faire. 80% de la récolte est vinifiée en Rosé. Notre « Félibre » est l'expression poétique de notre terroir.

Mais il y a du nouveau avec « Hilarion » Blanc friand et aromatique que nous donne le Rolle, un cépage méditerranéen qui fait merveille sur notre terroir.

Et nous avons à cœur de faire connaître (ou reconnaître) nos rouges profonds, aux arômes fruités, qui ont une vrai personnalité : « Soleil » « Peyrol », « Portanier »