Le travail de la Vigne

Hiver

De novembre à février, la vigne entre dans une période de sommeil appelée le repos hivernal. La sève ne circule plus dans la plante. Le viticulteur taille la vigne pour supprimer les sarments, sélectionner les bourgeons qui donneront des pousses et les fruits l’année suivante. C'est aussi la période d'enfouissement des engrais et des matières organiques.

 

Printemps

En mars/avril, c’est le débourrement : les bourgeons commencent à se développer. C’est la période de croissance des rameaux et des feuilles. La vigne se réveille ; la sève circule à nouveau dans la plante.

En mai/juin, c’est la floraison avec l’apparition de petites fleurs. C'est la période des "opérations en vert" pour l'entretien du vignoble.
Les vignerons pratiquent le rognage et l'écimage (opérations qui consistent à supprimer l'extrémité des rameaux en croissance, ainsi que l'épamprage et l'ébourgeonnage (opérations qui consistent à supprimer la végétation "inutile" comme les gourmands qui sont des rameaux qui poussent sur le tronc). C'est également la période de plantations des nouvelles vignes..

 

Quelques repères

Stade phénologique : période-repère individualisée dans la croissance ou le développement d’une plante.

 

Pleurs : montée de sève au début du printemps. La poussée de la nouvelle sève goutte à l’extrémité des sarments taillés et indique la reprise d’activité du système racinaire.

 

Débourrement : Période de l’année qui voit l’éclosion des bourgeons.

 

Nouaison : formation du fruit après fécondation de la fleur.

 

Véraison : moment de l’année où le grain de raisin gonfle et devient rouge vif ou jaune translucide.

 

Complantation : remplacement des pieds morts ou déficients afin de respecter la densité requise pour l’appellation et retrouver la rentabilité de la parcelle.

 

Ebourgeonnage : retrait des pousses mal positionnées sur le pied de vigne

 

Relevage : consiste à placer les branches des vignes entre le double fil de fer tendu au milieu du palissage pour éviter qu’elles ne partent dans toutes les directions, puis de resserrer les fils à l’aide d’une agrafe.

 

Eclaircissage : consiste à faire tomber les grappes du second niveau en gardant celles de la base qui sont les plus alimentées car elles bénéficient de la sève montante.

 

Ecimage : consiste à réduire l’extrémité des rameaux de vigne en cours de végétation pour en limiter l’expansion, favoriser l’aération de la vigne et la pénétration du soleil.

 

Rognage : consiste à couper l’extrémité des rameaux en croissance de façon à former une haie bien régulière

 


Voici quelques photos des dernières vendanges 2011.

Un temps fort dans l'exploitation.